Thoughts to Ponder

COUCOU MAGAZINE

UNE MARCHANDE EN UNIFORME

Par Marc Accimé 
Marc AcciméSur la route de Laboule, au haut de Pétion Ville, elle étale son petit négoce. Elle s’appelle «marchande» et elle est fière d’être adressée ainsi par les gens du quartier qui l’approchent à crédit ou au comptant pour les provisions alimentaires. Les négociations devant amener au juste prix sont souvent difficiles. Le ronflement des engins lourds et les avertisseurs tonitruants des tap-tap, ajoutés aux cris et aux bavardages de ses pairs, entrainent un rythme discordant créant une musicalité peu harmonieuse.A l’étalage, il y a un peu de tout: du céréal de toute sorte, des légumes, des végétaux, des épices et de la viande. A côté, il y a un hangar destiné à l’arrimage du charbon.

L’essence de ce récit n’est en aucun cas d’encourager la vente du charbon résultant de la coupe des bois. Dans ce pays où le déboisement rend la terre…

View original post 713 more words

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: