Naïké Bélizaire: Poèmes

POURQUOI, POURQUOI, POURQUOI?

Pourquoi le 12 Janvier?
Pourquoi tant de souffrance, de tristesse et de peine ce jour-là?
Pourquoi tant d’âmes à s’être envolées cet après-midi-là?
Pourquoi Coralie, Olivier, Shirley et tant d’autres sont-ils partis ainsi?

Pourquoi tant de peine, de tristesse et de souffrance pour les familles affectées, Seigneur?
Pourquoi tous ces kidnappings, ces viols, ces vols, ces meurtres chez nous?
Pourquoi mon pays n’est-il plus la Perle des Antilles?
Pourquoi, pourquoi, pourquoi, Seigneur?

Tous ces pauvres dans les rues…
Tant de misère sur la terre, Seigneur…
Tremblements de terre, cyclones, tsunamis, tornades: partout à travers le monde!

Mon plus grand rêve, c’est qu’il n’y ait plus de souffrance,
plus de peine, de haine, de jalousie, de trahison, de tristesse, de misère
mais seulement de l’amour et de la joie 
dans le cœur de tous les hommes.

*   *   *

JE SERAI FORTE

On dit: Etre fort, c’est sourire lorsqu’on a envie de pleurer.
Etre fort, c’est pardonner lorsqu’on a envie de se venger.
Etre fort, c’est rire lorsqu’on a envie de crier.
Etre fort, c’est aimer lorsqu’on a envie d’haïr.
Etre fort, c’est écouter les critiques des autres tout en restant calme et souriant.

Dans cette vie pleine de haine, de souffrance et de trahisons,
il faut rester FORT;
prier Dieu, lui parler pour qu’Il nous aide
au lieu de tout garder pour soi et de souffrir.

Oui, parfois j’ai bien envie de quitter ce monde.
Oui, parfois je pense que c’est très dur de pardonner, donc je préfère me venger.
Oui, parfois j’en ai assez de toute cette haine, de cette souffrance et de ces trahisons.
Oui, parfois je me pose beaucoup de questions et je ne puis trouver les réponses.
Oui, parfois je me dis que Dieu ne m’aime pas
et que c’est pour cela qu’Il laisse toutes ces horreurs s’emparer de moi.

Oui parfois, je me laisse aller
puis je suis blessée à l’idée que les autres puissent me croire folle.

Mais que puis-je faire?
Prier Dieu, Lui parler et Lui demander 
de m’aider
à trouver des solutions pour mes problèmes.
Et surtout: Rester FORTE.

*   *   *

CETTE JEUNE FILLE

Cette jeune fille qui vit sous les tentes
passe des nuits blanches
par peur d’être de nouveau violée ou battue

Cette jeune fille enceinte de sept mois
sans le sou
se demande comment nourrir son enfant

Cette jeune fille qui se demande si un jour elle ira à l’école
ne voit pas son avenir

Cette jeune fille qui n’a jamais connu le bonheur
Cette jeune fille qui n’a jamais connu l’amour
mais seulement la misère, la pauvreté

…

Oh, que de souffrance pour cette jeune fille!

 

Port-au-Prince, Haiti, le 18 juillet 2011

*   *   *

Naïké Clara Bélizaire est née à New-York, aux Etats-Unis, le 25 Février 1997 de parents d’origine haïtienne. Son père est le fameux guitariste Kéké Bélizaire. Vivant en Haïti depuis son enfance, Naïké a bouclé ses études primaires au Cours Privé Colette Millet et va entamer le 2eme cycle du secondaire à l’Institution des Sœurs de  Sainte Rose de Lima. Elle a sans nul doute été portée vers l’écriture sous l’influence de sa tante, la romancière Jessica Fièvre. Mais bien qu’elle soit attirée par l’écriture depuis quelques temps, ce n’est que récemment qu’elle a commencé à écrire. Les textes de cette adolescente, empreints de tristesse, témoignent des préoccupations d’une jeunesse marquée par le séisme du 12 Janvier 2010 et les multiples problèmes sociaux auxquels fait face notre pays.



Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: